Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 33
Localisation : eternoz
Voir le profil de l'utilisateur

campagne narrative

le Sam 18 Nov - 11:10


Dernière édition par toons le Ven 15 Déc - 0:05, édité 1 fois
Messages : 7
Date d'inscription : 07/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Sam 18 Nov - 17:44
Je suis intéressé ^^
Messages : 94
Date d'inscription : 07/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Lun 20 Nov - 10:31
PNJ cette fois ci pour moi !
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 33
Localisation : eternoz
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Mar 28 Nov - 16:50
Règles génériques

Format
6 tour ,pas de prise initiative,pas de premier sang
Entre 150 et 3000 point par joueur ,pas de bâtiments ni de fortifications ,1 véhicule super lourd   max , 4 volant Max,pas de nommer, pas d'objets du codex
Vous commencez tous avec 3 point de stratagèmes ,vous pourrez en obtenir de nouveau pendant la campagne,Au début  seul les 3 stratagèmes du bouquin de base sont disponibles,

Prise d'objectif )

Seule les troupes prennent et ceci à 3 pouces de l'objectif ,(en cas d'egalité on compte le nombre de pv sur l'objectif )
Les point sont,sauf mention contraire sont  comptés à la fin du tour du 2 '4 '6 du 2eme joueur et rapporte 1 point au tour 2 ,2 point au tour 4 enfin 3 point au tour 6 ,

Le jet de Stratège ou d'Agressivité )

Plusieurs fois lors de la campagne vous sera demandé d’effectuer un jet de Stratège (STR)ou Agressivité (AG) ,Ce jet se fait sur 1 dé 20 si le résultat est égal ou inférieur a votre valeur a atteindre, le jet est réussit sinon il est rater ,Il vous suffira de lire les différents bonus ou malus que vous apporterons la réussite ou l’échec sur la feuille de mission,
Pour ce début  de campagne la Garde Impériale a une valeur de stratégie de 3  les marines de 4 le mechanicum de 3

Jet de stratège  (STR)
Commandement +stratégie+poste de gouverneur
Jet agressivité (AG)
Commandement +stratégie+chef de faction

Les ressources )

Chaque camp commence avec un capital de 10 000 points les pertes seront soustraient a ce capital a la fin de chaque bataille ,
les renforts pour le camp du bien s'effectuent a la fin d'une phases narrative en fonctions des résultât des parties et des fluffs rédigées et des ordres donner,


le chaos commence avec 20 000 points a la fin de chaque bataille,On soustrait les pertes à ce capital
les renforts pour le chaos s’effectuent a la fin d'une phases narrative en fonctions des résultât des parties et des fluffs rédigées ainsi que des ordres donner,

GAINS DE NIVEAU
xp 6 12 18 24 30 36
jeter 2de 6 et reporter vous sur le tableau !
Endurance+1 Sad 2)
force+1 :(3)
cd+1 :(4)
1 D3 stratagèmes (5)
attaque+1 : (6)
cc +1 : (7)
ct +1 :(8,)
mouvement+1 :(9)
svg armure +1 : (10)
trait de seigneur de guerre+1 :(11)
objet :(12)


Dernière édition par toons le Jeu 14 Déc - 23:55, édité 1 fois
Messages : 26
Date d'inscription : 14/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Mon fluff

le Dim 10 Déc - 19:04
Hej,

Voilà donc le fluff autour pour ma participation à cette campagne:

Dossier Adeptus Administratum/Incident d'Azeroth 002.M42/Regalus/Forces jermaniennes



Morceaux choisis :

Document alpha-17 : Journal de bord du commandant Stiemmer, commandant en chef des forces jermaniennes sur le théatre d'opération Régalus lors de l'incident d'Azeroth

Jour 3 du déploiement : Nous sommes maintenant déployés sur le monde Régalus depuis 72h. […] Les engagments semblent lointains et nous n'avons encore été sollicités sur aucun théatre d'opération. Les hommes tiennent un bon moral et le deploiement est efficient et optimisé désormais. Nous attendont d'être sollicités.

Jour 7 : […] Nous avons eu notre premier accrochage avec l'ennemi. Ce fût bref mais il semblerait qu'il s'agisse d'une alliance douteuses de différentes factions hérétiques. […] Nous avons repousser l'assaut qui semblait plutôt désireux detester nos forces et mécaniques. Régalus étant un monde agricole forestier comme notre monde natale, notre savoir faire à prévalu. Ici les hommes seront à leur aise et devraient être d'une efficacité maximale.

Jour 18 : […] Plus rien depuis plus de 10 jours. C'est l'oisiveté. Et c'est néfaste pour un soldat si cela venait à durer. Les informations peinent à nous parvenir.

Jour 23 : […] Toujours des difficultés à glaner le moindre bribe d'information concernant cette engagement. J'ai porté mon inquiétude au Seigneur Capitaine Hoffmann [Note du lexicamancien : Capitaine Astartes de la 4eme compagnie du chapitre des Weiss Adlers, commandant en chefs de toutes les forces jermaniennes déployés dans le secteur Azeroth durant l'incident éponyme]. […]
Je commance à nourrir des doutes sur la compétence des entités locales à gérer efficacement ce conflit.

Jour 31 : […] Rien ne bouge. Mes doutes se sont transformés en inquiétudes fermes et en convictions désormais. Renseignement pris auprès d'officiers supérieurs des régiments de garde impérial déployés à proximité, il semblerait que le gouverneur de régalus soit un jeune novice qui accède nouvellement à la fonction et qu'il est assailli par une cour de courtisans et de pseudo spécialistes de bien mauvais conseil. […] Il ne faudra pas compter sur la robustesse de institutions locales pour remporter ce théatre de guerre.

Jour 46 : Excèder par notre inutilité et par les informations disparates qui font état de fronts saignés par les combats, j'ai pris l'initiative de demander un rapport et l'envoi d'un message astropathique à qui de droit [Note du lexicamancien : Hauts Seigneurs de terra, Flotte impériale en approche et vaisseaux astartes en mouvance ou en croisade]. Avec l'aval du Seigneur Capitaine Hoffmann, ce fût fait. Pourvu que cela fasse bouger les changer les choses à notre échelle. […] Que Sa volonté soit faite.

Jour 52 : [...]Je ne saurais dire si mon message astropathique a joui d'une écoute attentive mais nous avons reçu un ordre de redéploiement. […] Nous allons enfin entré dans ce conflit.




Document Rho-418 : Message astropathique du commandant Stiemmer, commandant en chef des forces jermaniennes sur le théatre d'opération Régalus lors de l'incident d'Azeroth.

-Document envoyé depuis la barge de bataille Jermanen Ehre du chapitre des Weiss Adlers-

[…] Nous occupons une place vide et inutile.[...] Nous demandons une nouvelle étude des besoins sur le théatre d'opération nous concernant […] Nous portons à votre connaissance par le présent écrit que nous, forces jermaniennes, éméttons de sérieux doutes sur la capacité militaire et politique du gouverneur Alzaro à mener à bien la campagne militaire qui occupe son sol […]

Document Epsilon-394 : Lettre personelle retrouvé sur le corps du sergent Hollon.

[...]Nous avons toute confiance en le commandant Stiemmer. C'est un pur produit de l'école militaire jermanienne. Il est dur, il semble froid, distant et sans empathie. C'est le genre d'homme qui à le devoir chevillé au corps et qui malgré tout à l'intelligence de reconnaître ses erreurs. Son ton condescendant n'est que façade et il porte le lourd fardeau de la sauvegarde ou de la mort de ses hommes qu'il prend très au sérieux. C'est ce point précis qui n'echappe pas à ceux qui servent sous ses ordres assez longtemps. C'est ce qu'il fait qu'il est aussi apprécié et admiré des hommes. Ce même trait qui finit par lui mettre les commissaires à dos et entrave sa carrière parmi les pistonnés des grandes écoles de la schola progénium dont sont issu nombre de nos plus haut commandants à travers tout l'Imperium.[...]Tant que je servirai sous son commandement, je serai fier de mes insignes et de nos étendards […] La seule réserve que j'ai aujourd'hui concerne nos adversaires : Des hérétiques. Stiemmer les hait plus que tout psyker ou xenos. Et face à de telles abjections il est capable de zele tant il semble subir leur simple existence comme un affront. C'est évident certes, mais dans son cas, cela prend une proportion rarement égaler. […]

Document Epsilon-957 : Retranscription d'un chant populaire jermanien entonné par l'infanterie et les tankiste pour loué leur allégance à Terra et au trône d'or .

[…]
''Mais ta résistance, s'achève héroiquement,
Dans les ruines de Terra tu t'écroules finalement,
Contre les partisans d'un Imperiumà genoux,
Tu à dresser, ta bannière dans le vent.

Honneur à toi, soldat de l'empereur,
Car ton combat, à fait toute ta valeur,
Honneur à toi, soldat de l'empereur,
Car ton combat, ton combat,
A fait toute ta valeur.''

Document Rho-45 : Bande auditive du Sthalmagen, Leman Russ du IIIeme régiment blindé de Jermania.

[...]Engagement avec infanterie ennemie à 10h. Dranski, convergé vers ma position […]
[...]L'ennemi semble déployé des armes lourdes sur les collines à 600m […]
[...]Ces sales impies sont vraiment nombreux. Heureusement qu'il ne battent pas vraiment meix que des civils[...]
[...]Mais qu'est-ce qui peut rendre dément à ce point un humain normlement constitué. Obusier... Feu ! Meurt pourriture cultistes[...]
[...]Nous sommes flanqués désormais par des forces du mechanicum. Je ne sais même pas d'où ils sortent. Heureusement qu'ils sont avec nous. Ils foutent vraiment les jetons ces gars là […]
[...]-Hé Chef, il paraît qu'il y a des astartes déployés à ceulement quelques unités d'ici ? Vous croyez qu'on aura l'honneur d'en aperçevoir un ?
-Ta gueule Dransk... Ho putaiiiiiiiin[...]
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 25/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Tech Priest Dominus Mechael Moribandus

le Dim 10 Déc - 23:12
Document Phi-67876
Type : Interception
Source : Transmission émise par la 3eme Macrolade du monde forge Mihland à destination du monde forge Mars.
Contenu du message intercepté :
""....Nous somme sans nouvelle de la 3ème cohorte de Mihland envoyée en bordure de la grande faille sur le mode forge Sarum qui avait cessé d'émettre  depuis plusieurs mois. Cette cohorte est dirigée par le tech priest Dominus Mechael Moribandus. Elle a cessé de répondre à nos messages une fois arrivé en orbite de Sarum. Nous soupçonnons le monde forge Sarum d'avoir été corrompu et d'être aujourd'hui affilié au Dark Mechanicus. Nous craignons la perte complète de la cohorte si ce n'est pire.  Mechael Moribandus a toujours été un élément de valeur avide de savoir, mais les documents de recherche retrouvés après le départ de la cohorte semblent indiquer que le tech priest Moribandus travaillait justement sur les mondes forge du Dark mechanicum.... "
Action demandée : Envoi immédiat d'un corps expéditionnaire sur ce monde forge pour enquêter sur la disparition de la cohorte.


3eme cohorte de Milhand :

Comme je le pensais, le monde forge Sarum a été entièrement envahi par la corruption. La puissance de cette corruption est phénoménale. Nous avons découvert au milieu des ruines les archives de ce monde. Ils avaient découvert l'existence d'un monde forge oublié en bordure du système Calixis et dépositaire d'un savoir perdu. Cette technologie oubliée semble ridiculiser tout ce que je connais. Je comprend maintenant que le vrai pouvoir n'est pas là où on nous l'a enseigné, et je n'aurais de cesse que de m'approprier cette technologie. L'Adeptus Mechanicus est enchaînée au passé  et est devenu incapable d'innovation. En basculant vers l'obscurité je comprend que le vrai pouvoir est là et non dans les rites et le dogmes enséignés par le culte. Il est inconcevable qu'une telle technologie tombe entre leur main; un tel gachis n'est pas envisageable !

Je suis parvenu à convaincre le chef de char Goparz, envoyé lui aussi sur Sarum à la tête d'un régiment de l'astra militarum de se joindre à moi. Nous partons immédiatement vers le système Calixis. Les seuls indices dont nous disposons sont le nom d'une planète : Synforg II, dans le sous secteur Malfian du système Calixis. Nous devons absolument établir une tête de pont sur cette planète pour mener nos investigations....
Messages : 3
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Jeu 21 Déc - 23:10
Quelle planète misérable ! Ce globe gelé et morne, balayé  par des vents, a stoppé un pox dans son errance…

La volonté de papa nurgle est parfois amusante, par quelques étranges hasards, mes recherches m’ont conduis en ce jour ici. Et par sa volonté je trouverai enfin le vecteur idéal celui qui permettra à l’univers entier des bienfaits de grand père.

Notre père qui êtes au warp,
que ton nom soit honnis,
que ton règne vienne

que ta volonté soit faite sur terra comme sur la planète de la peste
donne nous aujourd’hui notre peste de ce jour,
et pardonne nous nos errances

comme nous mutilons ceux qui ce sont égarés,
soumet nous à la tentation, et libère nous du changement,

car c’est à toi qu’appartiennent la force, la puissance et la gloire pour des siècles et des siècles


et maintenant ça… qu’ai-je fait pour me retrouver avec ces « invités »

un homme aveuglé qui pense que son avenir passe par la machine mais ne se rend pas compte des bienfaits de la fusion avec le pandémonium et que dire de son compère je finis par me demander si il n’a pas véritablement fusionné avec son tas de tôle.

enfin bon si papa les a mis sur mon chemin,ce ne peux être pour rien, ils semblent penser que ce secteur contient l’un de leurs mondes forges perdus, si cela s’avère vrai je pourrai enfin acquérir de quoi répandre mes bienfaits à plus grand échelle, créer enfin un véritable seigneur de la peste.

mais pour le moment il me faut plus de volontaire, beaucoup plus , toujours plus.

il y a encore tellement à faire, tellement d’échantillons, et le plus désagréable reste ce que les entrailles me montrent… comme si les fils du corbeau n’avaient rien de mieux à faire que de se perdre dans cette région.. si cela s’avère vrai, cela pourrait vouloir signifier… oui il dois y avoir un lien. ce ne peut être que ça.

il m’en faut plus toujours plus, pourquoi tout est si lent, si distant.

et regarde moi ces assistants de vulgaire pox bavant, peut être qu’au moins l’un de mes visiteurs pourraient me fournir des assistants un peu plus valide.

mais pour le moment je dois me concentrer, encore un peu juste un peu…
Messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Sam 23 Déc - 14:44

Dans les ténèbres d'un lointain futur, quelque part au nord galactique de l’Oeil de la terreur ...

Le bruit de friture caractéristique de l'intervox se mit à raisonner soudainement dans l'immense chambre 36.
- Premier capitaine Reza Rakeem, demande permission d'entrer, Maître.
L'écho de sa voix alla se perdre entre les bannières et autres artefacts sacrés qui ornaient la multitude d'arches et de voûtes de plastacier de la chambre des honneurs. Il attendait maintenant l'aval de son supérieur pour le rejoindre, droit comme la justice, engoncé dans son armure de bataille récemment repeinte. On pouvait cependant déceler quelques cicatrices sur la céramite, laissées par les intenses combats ayant fait rage à l'entrée du piège de Nachmund. Même les meilleurs artificiers à bord n'avaient pas pu la remettre à neuf vu les dégâts conséquents que l'antique armure avait subie ces dernières semaines.

Le mécanisme ancestral du lourd battant se mit en branle pour le faire pivoter lentement, au rythme de son cliquetis sourd...

~~~~~~~~~~

La flotte Astartes des Samus sons, menée par la barge de bataille "Pénitence éternelle", progressait tant bien que mal en direction du secteur galactique Calixis. Elle affrontait quotidiennement de terribles tempêtes warp ainsi que les rejetons du Chaos qu'elles vomissaient sans relâche, tentant malgré les difficultés de garder son cap.

Depuis des décennies, dès l'instant où le warp avait déchiré la galaxie et fait tomber la longue nuit sur l'Impérium, le Grand maître Osirus Odibius avait interrompu toutes ses actions militaires en cours pour partir en croisade et retrouver la sainte lumière de l'empereur. Malheureusement, bien peu des fils de Samus avaient pu répondre à l'appel de leur maître ... plusieurs expéditions étant disséminées aux quatre coins de l'Impérium au moment du cataclysme.
Il partit des Astres fantômes en direction du sud-ouest galactique avec comme objectif de retrouver la lumière de l'Astronomican, de purger toute trace du Chaos sur son passage ... Et bien sûr toute forme de menace pour l'Impérium de l'Humanité, quelle quelle soit.
Leur périple était grandement ralenti par le peu de voyages warp rendus possibles par les tempêtes incessantes, et l'absence du phare de l'Empereur dans la nuit. De nombreux navigators de valeur en avait d'ailleurs payé le prix de leur vie.
Après s'être heurtés à la grande déchirure, la flotte avait dû stopper sa pénible avance à cause de cette blessure béante dans l'espace réel. Odibius avait alors décidé de contourner la faille cosmique par l'ouest, et l'avait longé jusqu'à l'Oeil de la terreur, qui prenait désormais des proportions incroyables.

C'est alors que les senseurs hypertrophiés des systèmes de détection de la flotte avaient intercepté un message astropatique intriguant ...

~~~~~~~~~~

Un filet d'air frais vint caresser son visage au moment où la porte de la chapelle s'ouvrait. Il avança d'un pas ferme et lourd, les semelles de ses bottes claquant bruyamment sur le sol métallique de ce lieu saint, agrémenté du grincement des servomoteurs et du bourdonnement du paquetage dorsal de son armure énergétique. Ce tumulte contrastait fortement avec le silence pesant qui régnait dans la nef de la chapelle.
Le maître Odibius était agenouillé devant l'hôtel de l'autre côté de la pièce, tête baissée, adressant quelques prières silencieuses à l'Empereur et à son Primarque.

Le premier capitaine s'arrêta à une dizaine de pas de l'hôtel et signa l'aquila impérial.
- Vous m'avez fait mander Maître ?
- Oui, Seigneur Rakeem, lâcha Odibius en se relevant. Je souhaite recueillir votre avis sur la question de notre entrée dans le secteur Calixis. Nous y serons dans quelques jours, et les augures nous signalent des faits inquiétants.
- Maître, mon humble opinion ne saurait prévaloir sur votre immense sagesse ! Lança le premier capitaine à son supérieur.
- Allons, mon cher Reza, depuis le temps que nous servons l'Empereur et sillonnons les étoiles ensemble, vous savez bien que je suis friand de vos conseils avisés !!
Odibius fit quelques pas en direction de Rakeem en esquissant un large sourire à l'attention de son plus fidèle conseiller, qui lui rendit spontanément.
- Comment puis-je vous servir, Maître ?

A chaque fois qu'il était près du Seigneur de guerre, Reza était toujours impressionné par la stature de son maître, et ce malgré les nombreux siècles passés à ses côtés. Il était grand et large d'épaule, même à l'échelle d'un astartes. Le sentiment de force et de puissance qu'il dégageait était renforcé par une aura charismatique qui forçait le respect.
Le maître suprême des Samus sons appréciait la compagnie de Reza, et faisait rarement montre d'autant de familiarité avec quiconque autre que son premier capitaine.

- Le gouverneur galactique ... ou ce général jermanien ? Demanda Odibius lorsqu'il s'arrêta devant Reza.
- Il semblerait, d'après le message astropatique, que le gouverneur ait fait preuve de faiblesse, lui répondit-il. Espérons que ce ne soit pas l'oeuvre de la corruption de ces chiens d'hérétiques ! Qu'ils brûlent tous ! Jusqu'au dernier de leurs laquets !! ... Pardonnez-moi Maître, ajouta-t-il en inclinant la tête.
- Ne vous excusez pas ! corrigea le grand maître en lui posant la main sur l'épaule . Nous purgerons la souillure du Chaos par le feu et dans le sang, même s'il a infiltré l'administration de notre glorieux Impérium. Mais pour l'heure, nous resterons prudent et ne tirerons pas de conclusions hâtives. Je ne veux pas bousculer les susceptibilités de hauts placés de l'Administratum. Du moins pas pour le moment.
Je vais préparer un message adressé au Commandant Stiemmer. Prévenez le reste de nos légionnaires, nous marchons à la guerre !!
- A vos ordres Maître ! La flotte ainsi que les forces d'interventions sont prêtes. Nous n'attendons que votre signal ! S’enthousiasma Reza.
- Parfait ! Encore un peu de patience, mon ami. Bientôt, nous entrerons dans la danse et nous serons les instruments de Sa divine volonté.
- Oui Maître. Reza hésita un moment avant de poursuivre : Maître, puis-je vous faire part de mon sentiment au sujet de notre quête ?

Odibius leva un instant les yeux vers les étoiles, puis répliqua :
- Allez-y, je vous dirai ensuite si vous avez bien fait de m'en parler ou si vous auriez mieux fait de tenir votre langue !
- Et bien, nous avançons inlassablement vers le terme de notre quête, peu importe ce que nous découvrirons, le meilleur ou le pire ... Mais depuis le début de cette longue nuit, c'est la première fois que je pressent que nous allons bientôt toucher au but !
La confidence d'un homme comme Reza Rakeem était précieuse aux yeux de son maître, il appréciait cette franchise.
- Je l'ai perçu aussi, mon ami ... Et j'en suis certain à présent : la sainte Terra n'a pas sombré face aux assauts du Chaos ! Nous allons revoir la lumière de l'Empereur, affirma Odibius d'une voix sûre. Cette certitude balaye le poids énorme qui pesait depuis longtemps sur mon esprit ! Et j'en suis fort rassuré. Mon frère, nous pouvons chasser nos doutes et entrevoir un avenir meilleur !
- Il entend nos prières ! Nous sommes le châtiment de ces traîtres qui osent souiller l'Humanité, nous les exterminerons ! Le capitaine brandit brusquement son poing serré au moment où il prononçait ces mots.
- Contenez votre juste colère, dit calmement Odibius, concentrons-nous d'abord sur Calixis. Notre devoir nous impose de préserver l'Humanité, et à l'heure où nous bavardons, les habitants de ce secteur ont besoin de nous.
Concentrez vos recherches astropatiques sur ce secteur galactique et tenez vos guerriers prêts au Grand Portarium. Mais n'intervenez que sur mon ordre.
- Reçu Monseigneur.
- Ah, une dernière question : avons-nous reçu des rapports du groupe de reconnaissance du Seigneur Bustarium ?
- Pas depuis hier, Maître, mais leur balise géostatique indique qu'ils sont en approche imminente de Calixis, avec 13 jours d'avance sur nous.
- Très bien. Merci capitaine. Vous pouvez disposer.
Le capitaine Reza Rakeem frappa violemment son poing serré contre son plastron :
- Pour la mémoire de Samus !
Le grand maître Odibius rendit le salut à son subalterne, et les deux astartes scandèrent d'une seule voix :
- POUR LA GLOIRE DE L'EMPEREUR ET DE L'HUMANITE !!!
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 07/10/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Dim 7 Jan - 11:42
++ M41.869 ++
++ Encodage niveau Gamma ++
++ Arbites Lexor ++
Ceci est un appel à l’aide du monde agro-industriel Aetorias
Que l’empereur nous vienne en aide !
Cela fait 10 jours que le peuple se révolte, les contremaîtres ont été assassinées. Les ouvriers et les paysans ont pris les armes et ont attaqués la totalité des nobles serviteur de Son monde.
Les forces de défenses planétaires se sont révoltées ou on été massacrés par leur anciens frères.
Une première offensive des loyalistes a permis de reprendre certaines des fermes agricoles mais nous avons perdus tout contact avec ces dernières en l’espace de quelques minutes.
Des immondes cultistes encapuchonnés ont ravagé le monastère de l’Ordre de la Rose Noire aux troisièmes jours de la révolte. Les sœurs se sont battus à une contre 10.
Un chef de char de nom de Goparz semble être à l’origine de la révolte. Il dirige un escadron de Leman Russ qui a détruit le palais du gouverneur. Le chant de leur moteur résonne sans fin. Il semble répondre à un appel plus global et érige un tour faite du crâne des loyaux serviteurs de l’Empereur, son nom soit bénit.
La tour est visible depuis la seule fenêtre de notre batiment. J’ai déjà dû exécuter 3 arbites qui ont douté de l’Empereur. Béni soit Son nom.
La souillure envahi Son domaine. Mes loyaux camarades tiennent encore le batiment B158 du centre de l’Adeptus Arbites.
Nous ne tiendrons plus longtemps.
Puisse l’Empereur et ses armées détruire ce mal.
++ Fin de communication ++
Messages : 26
Date d'inscription : 14/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Dim 14 Jan - 12:36
Phase 1:


Jour 54 : […] Nous avons été accroché par des forces belliqueuses. Leur affiliation et les but nous est cependant inconnu pour l'instant. Tout porte à croire qu'il s'agit d'éléments du méchanicum noir. Ces abjections déshonore le dieu machine. Ils prêtent main forte ou prêtent eux-même main forte à des troupes perverties de l'astra mulitarum. Honni soit le traitre, qu'il meurt !
L'engagement fût apre mais nous fûmes victorieux sur le fil. Nous avont néanmoins porter des pertes en nombres conséquement plus élevées que celles que nous avont subi.
J'espère que les messages d'alertes recevront un accueil favorable car l'avenir proche pourrait être plus sombre. […]

Jour 57 : Des nouvelles constructives et intérssantes, enfin. Il est ressorti des choses interessantes de l'entretien de notre émissaire auprès du gouverneur.
Au culot j'ai pû obtenir les mains libres et le commandement militaire pour notre zone de guerre. C'est une multitude d'opportunité et de flexibilité qui' s'offre à nous pour mener cette guerre à son terme avec l'efficience et les méthodes qui nous correspondent et que l'on maîtrise.
[…] De ma conversation avec notre émissaire auprès du gouverneur, il est ressorti que les choses qui se passent au palais du gouverneur semblent étrange voire parfaitement suspecte. Le gouverneur est totalement désintéressé des choses politiques et militaires. En cela il n'est pas le seul dans l'Imperium. Ce qui semble inquiétant néanmoins c'est la torpeur et la luxure qui émane de son mode de vie. C'est excessif et dérangeant. La corruption voir l'hérésie pourrait se cacher la dessous. Il va falloir surveiller cela.
Messages : 3
Date d'inscription : 22/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Mar 16 Jan - 0:59
Communication astropatique 6_omega_781. 002M42
Clé de cryptage : Tetra-Delta8

Émetteur : Grand maître OSIRUS ODIBIUS des Samus sons. Emission de : Barge de bataille Pénitence Éternelle.
Destinataire : Commandant STIEMMER, commandant en chef des forces de défense du secteur galactique CALIXIS.

Objet : Intervention

+++TRANSMISSION ETABLIE+++
Commandant,
Mes services ont intercepté votre communication astropatique Rho-418.
Malgré votre absence de demande de renforts, je décide de venir m'assurer personnellement que la campagne militaire en cours dans votre secteur se conclue en faveur de la gloire de l'Empereur et de l'Humanité.
Depuis la grande nuit, nous traquons sans relâche la souillure du Chaos, et nos augures font état de présence chaotique au moins dans le sous-secteur MALFIAN.
Ma flotte se fera donc un devoir de vous assister dans cette campagne.
Mes premiers éléments sont parvenus aux abords de la planète Prol IX, un monde-ruche à l'Est galactique de la région des Marches de MARKAYN.
Ils s'assurent déjà que cette région est exempte de toute corruption et y établissent un périmètre défensif dans le sud-est de ce sous-secteur pour préparer l'arrivée du gros de la flotte.
Si cela vous sied, nous nous rencontrerons dès mon arrivée dans le secteur pour faire rapport de la situation militaire et convenir ensemble de la conduite à tenir pour la suite des opérations.
De plus, je déléguerai un émissaire auprès du gouverneur galactique ALZARO très prochainement.
Dans cette attente, je vous serai gré de me faire part, via communication astropatique, des premiers éléments opérationnels ainsi que de votre position géogalactique. Vous veillerez à utiliser la clé de cryptage citée en en-tête.
Nous sommes la providence,
Nous sommes la pénitence,
Pour la gloire de l'Empereur et de l'Humanité.
+++FIN DE TRANSMISSION+++
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 10/10/2016
Age : 33
Localisation : eternoz
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Lun 19 Fév - 14:05
Pour le gouverneur Alzaro c'était une soirée comme les autres, un moment de calme après une longue journée où ses assistants n'avaient eu de cesse d’œuvrer à sa place en bons assistants. Il venait de s'offrir l'arrière-train de son jeune conseiller sur un sofa fushia. La torpeur le gagnait doucement et une bonniche lui apporta un verre plein de old whisky. Partout sur la table centrale des cartes étaient disposées, indiquant les points fortifiés de la planète et les différents rendements de chaque espace. La pièce de travail était longue, une sorte de grand salon de réception rococo aux larges draperies pendantes et aux nombreuses alcôves, éclairée par de rares lustres de cristal et de larges baies vitrées donnant sur une terrasse qui surplombe la ville. D'ici il avait une vue parfaite sur Sa cité, qu'il dirigeait sans même avoir à y travailler réellement ; son armée de sbires trimait sans cesse, seulement guidée par une vision du gouverneur et ses innombrables signatures. Même s'il ne travaillait jamais réellement, seul son charisme incroyable lui permettait de guider son peuple indocile.
Le conseiller Valdis lui tendit le verre, qu'Alzaro commença à siroter tandis que les Ratlins quiitait l'orgie Une ombre passa fugitivement devant le jeune homme, qui siffla une seconde avant de s'effondrer. Alzaro n'y comprenait rien alors même qu'une de ses assistantes se mit à hurler, appelant la garde planétaire. Une lumière aveuglante transperça cette femme, qui s'affala en deux morceaux coupés net. Les trois assistantes restantes reculèrent, l'une d'elle sortant un pistolet et tira en direction de l'ombre. Quelques secondes suffirent pour que sa tête ne vole à travers la pièce, roulant tel un ballon pour enfant ; l'ombre était clairement susceptible. Alzaro ne la distinguait pas clairement, ce qui indiquait un équipement d'assassin. Il eut tout juste le temps de voir un garde entrer et crier avant qu'une lame ne lui perfore le ventre. Le mouvement fut parfait, lui sectionnant la colonne vertébrale en une demie-seconde ; il vu alors cinq gardes derrière la porte jouer aux cartes, un verre à la main. Le corps du gouverneur tomba au sol dans un mouvement flasque, comme une bouse sur une planche. Les dernières assistantes se ruèrent sur la terrasse pour ne pas mourir ; la tête de la dernière éclata quand un projectile l'atteint. Pour la planète une question se posait alors ; comment faire sans le gouverneur alors même que les assassinats touchaient la direction de la planète? Qui allait diriger le monde?
Messages : 3
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Jeu 15 Mar - 23:02
Mon père,

Après ces quelques jours passé auprès de mes nouveaux alliés, je vois un peu plus clair quant à vos intentions.

Soyez ravis la création de la nouvelle souche de la peste bezakienne avance à grands pas. Lors de ma dernière collecte d’échantillons j’ai eu la désagréable surprise de tomber sur une patrouille space marine. Cela ne ma guère fait perdre que du temps, car tous les échantillons ont pu être conservé.

Cela ma fois ne fut pas sans heurt et cela annonce un avenir des plus incertain.

Je suis surpris je dois le dire par mes alliés, car bien que trop faiblement résistant ils se sont montrés fortement performant. Ainsi je pense qu’il te faudrait leur apporter rapidement tes bienfaits. De mon coté je leurs apporterai une part de mes forces pour les soutenir.

Dans l’attente se monde féodal ma apporté suffisamment de volontaire pour ma grande famille !
Messages : 3
Date d'inscription : 05/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: campagne narrative

le Sam 17 Mar - 14:36
Je les entends ! de plus en plus clairement maintenant !

Tout avait plutôt bien commencé, je devais rencontrer moribundus pour lui faire part de mon soutien. Mais nous fume déranger par une étrange alliance de l’impérium, de faible serviteur du dieu cadavre, et de nouveau ces même space marine dont je n’arrive toujours pas à reconnaitre le moindre symbole !!!

Mais lors de cette étrange rixe, j’ai enfin commencé à les entendre clairement alors que nous prenions possession des cibles, j’ai commencé à vous entendre mon père !

Je sais que le chemin est enfin ouvert ! je dois tout faire pour déchirer le voile de la réalité, il faut plus de tes enfants pour enfin apporter tes bienfaits à toute la galaxie !

Ainsi je suis le héraut de grand père ! je parle en son nom et je vous apporte ses bienfaits ! je vous invite à profiter de son énergie ! elle va vous revigorer.

Nous bâtirons ensemble un puissant empire !
Messages : 26
Date d'inscription : 14/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Imperium - Phase 2 - Otto

le Lun 30 Avr - 18:33
PHASE 2

Jour 68 : Nouvelle rixe aec ces immondices maladifs. Nous les avons oblitéré et forcé au repli alors qu'il engageait le combat avec une force d'humains dont nous pourrions nous faire quelques alliés si il s'avérait que leur allégeance soit la seule intelligible. Si tant est qu'ils disposent encore de quelques moyens. En effet, au terme de la l'engagement celles-ci étaient exsangues.
Il va falloir discuter pour essayer de renfocer nos positions et forger de nouvelles alliances pur l'emporter sur ce théatre d'opérations. […]

Jour 75 : […] Je bouillonne en mon fort intérieur. Une colonne d'infanterie à été accroché par des traîtres. Traitres... Je déteste ce mot autant que les gens qu'il couvre. Il me rappelle qu'avec toutes les horreurs qui hantent l'univers et les warp, il faut que notre espèce se perde en querelle intestine quand les plus faibles ne savent pas voir reconnaître l'Empereur et Sa sagesse.
[..] Ces traitres nous ont accrochés alors que nous essayions de prendre positions sur des cibles stratégiques. Nous avons subi des pertes face à leur assaut blindé mais bien retranchés et audacieux, nous avons prévalu et remporter une glorieuse victoire.
L'Imperium Prévaut !
Contenu sponsorisé

Re: campagne narrative

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum